Bram Poldervaart

Bram est né et a grandi à Brielle. À l’âge de 19 ans, il a déménagé à Amsterdam où il a étudié la langue et la littérature françaises à l’Université d’Amsterdam. Il a interrompu ses études pendant deux ans pour travailler dans une agence de voyage à Londres. Plus tard, il est parti pour Florence où il a étudié l’italien et a écrit sa thèse de doctorat. De retour à Amsterdam, Bram travailla au British Language Training Centre, où il créa le département néerlandais et donna des cours de langue. Là il s’est concentré de plus en plus sur le développement de matériel didactique et finit par écrire une série de méthodes d’enseignement avec un collègue pour de grandes maisons d’éditions néerlandaises. En 1992, il s’installe dans le sud de la France où il travaille comme interprète et traducteur. Il a assisté, entre autres, des délégations néerlandaises, le ministère de logement, Amsterdam Developpement urbain qui ont effectué des visites de travail dans le domaine du logemenet et de l’urbanisme à Marseille. En 2010, il est retourné à son lieu de naissance où il est maintenant actif dans la vie culturelle. Il est engagé dans l’organisation de festivals et une vieille tradition, La mascarade de Brielle a insufflé une nouvelle vie.
Pendant son temps libre, il a beaucoup voyagé en Russie, en Chine et en Afrique. Il est fasciné par d’autres cultures et langues. L’Afrique est sa grande passion. Il y a deux ans, il est entré en contact avec le responsable du conseil des parents d’une école secondaire au Sénégal. Avec Michiel van den Bergh, il a mis en place une campagne pour soutenir financièrement l’école et cela a conduit à la fondation actuelle.